Chez Renoway | PEBIZZY  CONSULTING, nous vous aidons à améliorer l'efficacité énergétique de votre maison grâce aux Primes Habitation de la Région Wallonne. Suite à la réalisation d'un audit logement par l'un nos gestionnaire de dossier PEB, vous pouvez bénéficier de primes pour l'isolation de vos murs. Saviez-vous que le temps de retour sur investissement pour l'isolation des murs est d'environ 11 ans*? Profitez de ces aides pour réaliser des économies à long terme tout en augmentant le confort et la performance énergétique de votre habitation.

Isolation des murs

Isoler les murs est essentiel pour améliorer l'efficacité énergétique de la maison. Environ 25 % de la chaleur d'une maison non isolée s'échappe par les murs. Une bonne isolation réduit ces pertes de chaleur en hiver et limite la surchauffe en été, ce qui diminue les coûts de chauffage et de climatisation. Les matériaux isolants, comme la laine de roche ou les panneaux isolants, sont installés à l'intérieur ou à l'extérieur des murs pour créer une barrière thermique. Cela maintient une température intérieure stable, réduit les émissions de CO2 et augmente la valeur de la maison. En somme, l'isolation des murs est un investissement rentable pour économiser de l'énergie et améliorer le confort.

Quel est le montant de la prime pour l'isolation de mes murs ?

22 € /m²

à multiplier par votre coefficient de revenu

 

Quelles sont les conditions pour bénéficier de la Prime Habitation pour l'isolation des murs par l'intérieur et par l'extérieur ?

R > ou = 4
  • Avoir réalisé un audit logement.
  • Effectuer les travaux après la réalisation de l'audit.
  • Faire effectuer les travaux par un entrepreneur possédant les accès à la profession et un numéro de TVA belge.
  • Isoler avec un isolant possédant un R > 4.

Quelques exemples :

Par l'intérieur

Polyuréthane

10 cm avec

un lambda de 0.022

Laine de bois

16 cm avec

un lambda de 0.038

Laine minérale

14 cm avec

un lambda de 0.035

Cellulose

16 cm avec

un lambda de 0.038

Par l'extérieur

Polystyrène expansé

14 cm avec

un lambda de 0.032

Fibre de bois

16 cm avec

un lambda de 0.038

Vous souhaitez isoler vos murs en reprenant les standards d'une construction neuve ?

Voici un tableau avec des exemples d'isolants et l'épaisseur minimale requise pour obtenir la prime. Si vous souhaitez améliorer encore plus la performance énergétique (sans augmentation de la prime), nous indiquons également l'épaisseur minimale d'isolant nécessaire en fonction du type de pose (continu ou avec ossature (calculée ici avec 15% de bois)). Ces épaisseurs sont données pour atteindre les performances d'une paroi de nouvelle construction actuelle (U=0.24) ou d'une paroi passive (U=0.15).

Majoration de la prime 

L'utilisation d'isolants naturels tels que la cellulose et les panneaux en de fibres de bois offrant un déphasage thermique supérieur, réduisant ainsi considérablement les risques de surchauffe en été par rapport aux isolants d'origine pétrochimique tels que le PIR et le PUR. De plus, le montant du subside augmente pour l'utilisation d'isolants portant le label Biosourcé.

Les astuces RENOWAY

  • Si vous envisagez ou non, de changer les châssis lors de l'isolation des murs, faites attention à la jonction entre ceux-ci et la nouvelle isolation de vos murs afin d'éviter les ponts thermiques. Dans certains cas, il peut être intéressant de placer les nouveaux châssis à ras de façade existante, afin de permettre une continuité entre le châssis et l’isolant et de conserver une bonne luminosité et d’avoir une position adéquate par rapport à vos futures façades. De manière générale, il est donc préférable de remplacer les menuiseries extérieures avant d’isoler vos façades .
  • En cas d’isolation par la coulisse de murs creux, les châssis doivent impérativement être remplacés avant d’isoler les murs. Il faut donc réfléchir à long terme car le remplacement d’un châssis après isolation va impliquer une fuite de l’isolant hors de la coulisse.
  • Si vous isolez l'ensemble du logement (murs et toiture), nous vous conseillons vivement d'installer un système de ventilation. Cela contribuera à réduire l'humidité présente dans votre habitation, susceptible de générer un air pollué et le développement de moisissures. Des percements dans les murs pourraient être nécessaires afin d'installer une VMC.
  • En cas de présence d'humidité ascensionnelle, veillez à la traiter avant toute pose d'isolation, que ce soit par des injections ou l'installation d'un drain.
  • Si vous isolez par l'intérieur vos murs, veillez à utiliser des gaines technique pour le passage des câbles, tuyaux de chauffage,… pour éviter d'abîmer l'isolant.
  • En cas d’isolation des murs par l’extérieur et si une isolation des sols est prévue, il peut être intéressant d’isoler vos murs en descendant plus bas que la dalle de sol afin de remédier au pont thermique créé par la rupture d’isolation au niveau du raccord sol-mur.

Comment récupérer ma prime mur ?

* Temps retour sur investissement (non actualisé) avec coefficient de revenus 'x2', en tenant compte d'un moyen de chauffe au gaz/mazout. Etude basée sur les devis reçus en 2023-2024, sur diverses provinces en Wallonie, pour des habitats de taille très variable. Et sur un U=2,2 (Mur plein de 29 cm, non isolé).